À propos de nous
Au centre du design
Boutique de l'hôtel et galerie d'art

Au centre de l'histoire

Faire l'histoire

L’histoire de l’hôtel Marqués de Vallejo va de pair avec celle de différentes générations de ma famille et qu’à ce jour, il continue à maintenir son lien avec le monde des affaires et du tourisme de La Rioja.

Le début de cette histoire remonte à 1911, lorsque le bâtiment qui abrite notre hôtel a été inauguré.

C’était en 1931 quand il est devenu Posada, bien qu’il n’ait été identifié par aucun nom.

Comme c’est souvent le cas, ce sont les clients qui, parce qu’à l’entrée il y avait un tableau qui représentait les âmes du purgatoire, ils ont commencé à l’appeler «Les âmes du purgatoire».

En 1933, mon grand-père l’acquit grâce à un bail d’une de ses soeurs qui habitait à Gernika. Sa sœur, qui venait de devenir veuve et qui avait été contrainte de fermer une entreprise de boissons gazeuses, s’est rendue avec ses sept enfants à Logroño pour prendre la direction de l’auberge.

À l’arrivée, la première rénovation majeure de l’établissement a été effectuée: les mangeurs traditionnels – où, jusqu’à il y a peu d’années, les clients restaient avec leurs selles – ont disparu, se transformant en écuries, situées au rez-de-chaussée avec accès par le San Rue Juan. Après cette première réforme, l’établissement est rebaptisé «Posada de las Ánimas».

En 1950, le bâtiment est acquis et le nom change à nouveau, devenant «Hotel Las Ánimas».

En 1965, l’hôtel était dirigé par mon père. Un travail qu’il a mené jusqu’en 1985, date à laquelle il a été contraint de fermer, à la suite d’une réglementation urbaine qui existait depuis des années et qui a rendu sa réforme plus que nécessaire impossible.

En 1987, avec le changement de la loi d’urbanisme et l’annulation des règlements qui bloquaient les réformes, j’ai pris la responsabilité de l’entreprise, en effectuant une transformation profonde du bâtiment qui a permis de rouvrir en 1989, avec le nom ‘ Hostal Marqués de Vallejo ».

Plus tard, en 1994, l’établissement est devenu un hôtel et en 2004, une nouvelle réforme et extension de l’hôtel a été réalisée, le transformant en un hôtel de pointe alliant style et tradition.

Jaime García-Calzada Barrena. Propriétaire